04 décembre 2009

Jean-Pierre Bacri s’adresse à Israël

Le « personnage » est pagnolesque, l’acteur, empathique et méticuleux. Le scénariste est truculent, le producteur inflexible. L’homme, enfin, impressionne depuis toujours par son intégrité, si rare dans les métiers du paraître. Jean-Pierre Bacri est l’un des derniers « monstres sacrés », s’il en est, du cinéma de l’hexagone. Sans chercher à déranger pour déranger, à l’opposé de nombre de discours délateurs, il ne s’est jamais trahi, n’a jamais caché le « tranchant » de ses opinions, ne s’est jamais évité d’être exposé à la critique,... [Lire la suite]
Posté par sandrinebendavid à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,